Je devrais recevoir prochainement la médaille du mérite.
Je devrais ...
Car je suis allée faire des courses ! Pfft ...
Évidemment, j'ai fait les courses, mais à part le congelé, je les ai laissées soigneusement rangées dans ma malle en attente de l'homme de peine.
Et aussi sur le siège arrière.
A l'époque des francs et des plastiques gratuits, j'avais remarqué qu'en moyenne je payais 50 francs par plastique.
Maintenant, si je regarde la longueur de la note : j'ai payé 2,56€ par centimètre. Ce n'est pas une excellente méthode  de mesure car il y a le baratin magasin, heure, date, taux de TVA, mode de paiement, merci et au revoir qui occupent une longueur fixe, indépendante du nombre d'articles. Et il y a les "ratés" : j'ai  sur ma note 6cm d'espace perdu entre mes six litres de jus d'orange et mes citrons. Il y a également, lignes trompeuses, les articles rentrés par erreur sur la note puis enlevés.
Ainsi aujourd'hui mon hôtesse de caisse a fait une fixation grave sur le sucre en poudre. J'en ai acheté un paquet. Elle l'a' rentré trois fois. Puis elle s'est tout de même aperçu de son erreur. Elle a donc facturé deux nouveaux kilos avant d'en défalquer un. Je vais pouvoir faire des confitures (virtuelles).
Certes, j'aurais dû vérifier, mais j'étais très occupée à entasser tout ce joli monde dans mon charriot.
Pertes et profit. Parfois on gagne, parfois on perd.
2,56€ du centimètre n'est donc pas significatif.
Il vaut mieux que je calcule le prix moyen de mes 94 articles : 1,47€.
Ce n'est toujours pas complètement  satisfaisant, en raison du sucre virtuel bien entendu, mais aussi  en raison de l'absence d'une définition sérieuse de l'article. Mes 3 kiwis à 0,25€ pièce sont comptabilisés comme trois articles et mes 6 mars comme un seul. 
Bon.
J'ai l'argent sur la carte bancaire. Les rayons sont pleins et bien pleins. Je ne vais tout de même pas me plaindre de devoir faire des courses. Quoique ...

Salut, gros caddie et merde à la société de consommation !