torche

Hier soir, un homme s'est noyé, devant chez moi. Emporté par la tramontane dans un canot pneumatique. Finalement, il a été réanimé.

Les secours ont été promptement là : une voiture de police, un fourgon de gendarmerie, un hélicoptère et six ambulances. En fait, non, pas six ambulances : six véhicules des pompiers dont 4 ambulances, la voiture du médecin et un  pick-up 4x4.

En des circonstances moins dramatiques, on pourrait se demander dans combien d'ambulances distinctes, on peut emmener quelqu'un. Mais à y bien réfléchir, les pompiers avaient besoin d'être nombreux à se relayer pour pratiquer un massage cardiaque (deux heures durant). Et chaque groupe ne se sépare pas de son véhicule pour pouvoir se redéployer ailleurs éventuellement.

Quand la nuit est arrivée, un appel a été lancé : les sauveteurs manquaient de lampes torches. Incroyable, 9 véhicules de secours et pas assez de lampes ! Parmi les habitants du lotissement, presque personne non plus ne possédait de torche.

Ma petite Lumilte a su se rendre utile. Elle mérite la médaille des auxillaires des pompiers.

Salut la lampe ! Merci à toi.


Malheureusement, j'apprends que le voisin est décédé en arrivant à l'hôpital.