olives

Olives, comprenez-le, il faut que l'on vous mange. Inutile de dire que vous avez un permis de séjour jusqu'à la fin 2012. Vous vous rouillez. Je vais donc devoir envisager quelques roulés aux anchois, des pistaches, quelques toasts, quelques verres, des amis. Ce sont des mesures d'urgence. Des mesures de salubrité publique.

Salut les olives ! A votre santé !