savate

Il était une fois un cordonnier très pauvre et très fatigué. Il vivait dans une petite ville des Vosges et il était polonais. Dans la forêt voisine vivaient des lutins très pauvres et très fatigués qui toutes les nuits devaient trimer chez le cordonnier. Et comme il n'y a pas plus mal chaussé qu'un cordonnier, vint le jour où Rosita dut aller pied nus, dans le froid et dans la neige, abandonnant son dernier bout de savate sur un coin de trottoir.

Salut Savate ! Pleurs dans les chaumières.