53063628

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?  Dans le genre rien que pour emmerder le peuple  : les boutons de manchettes.
Je salue les nôtres avant que d'ennuis tout mourus ils ne deviennent.
M. en a acheté une paire pour notre mariage. Ah Ah, si c'était à refaire ... nous nous en passerions (de boutons de manchettes, voire plus). Qui sait à qui les autres ont appartenu, à mon père, à son grand père ... ? Assurément le logo Berliet était à mon beau-père qui a eu plusieurs camions, à ridelles. Etrangement perdus parmi leurs collègues qui se veulent plus chics ces boutons de manchettes publicitaires ont un côté touchant, toute une vie liée à ces camions, la fierté d'un bel outil, la confraternité des utilisateurs.

Salut les boutons Berliet !
Salut les boutons en nacre, naturellement ! Vous les plus discrets, vous les boutons  à chainettes ronds-octogonaux et vous aussi les gros à ailettes.
Salut les boutons de M., fallait-il qu'il m'aime pour acheter ces engins !
Pour les boutons en or, en diamant, et autres, inutile de les saluer, nous ne nous fréquentons pas.

"Chérie, tu as vu mes boutons de manchettes ?" "Chérie, tu m'aides ?"
Salut les vieux films !

Salut les boutons de manchettes ! Et salut à tous les boutonneux du monde !