Je me suis levée à 7h du matin pour consulter mon ami gogol. Depuis plus de deux heures un mot me tournait dans la tête en faisant un boucan suffisant pour m'empêcher de me rendormir en paix.
J'ai rencontré ce mot pour la première fois il y a moins d'un an, je ne savais pas alors ce qu'il signifiait. J'ai cherché bien sûr mais j'ai oublié depuis.
Alors, voilà, ce mot, je l'ai sur le bout de la langue, ce n'est pas prostration, ni prosternation, ni procréation, ni fornication.
Je résume, c'est un mot dont je ne me souviens plus et dont j'ignore le sens.
Cela fait maintenant 13 heures que je suis à sa recherche.

Salut prosnation, le bonjour à tes copains foscration, pronicration et porcration !